LE MANS : Quelles Courses !!!

Presse :
Podium pour Streuer pour la 1ère manche du Championnat du Monde
Portrait de Kevin ROUSSEAU par Eric SAUVAGE

Essais libres:
La séance se déroule sur une piste sèche et nous réalisons le 4ème temps.

Qualifications:
Nous partons avec trois pneus neufs. Tours après tours nous repoussons les limites mais après plusieurs passages derrière l’équipage Finlandais, nous remarquons que le moteur peine un peu dans les lignes droites. Décision prise après la séance, nous remplaçons le moteur dans la nuit.
Nous réalisons quand même le 3ème temps au cumul des deux séances qualificatives.

Course Samedi :
Partis de la 3ème position, nous réalisons un super départ et entrons dans la courbe Dunlop de front avec l’équipage Finlandais Päivärinta/Kainulainen. C’est finalement eux qui prendront l’avantage. Au bout de quelques tours, 3 équipages se détachent, les frères Birchall, Päivärinta /Kainulanen et nous même. Le side n°16 prend la tête et la conservera jusqu’au drapeau à damier tandis que nous livrons une bataille sans merci avec les Finlandais, pas un seul tour sans une attaque de notre part et vice versa. Malheureusement, la course est interrompue suite à un crash d’un autre équipage à 3 tours de la fin. C’est le drapeau rouge qui mettra fin à cette belle bagarre, nous passerons donc la ligne d’arrivée en troisième position.
Quelle première course !!! La saison s’annonce très combative

24h du Mans
Quelques heures après la manche de Championnat du Monde sidecar, j’enchaîne la course des 24h au sein du team No Limit 37. Je prends mon premier relai à 16h et d’entrée de jeu j’enchaîne les tours réguliers et remonte dans le classement. Je rends mon relai à la 46ème place alors que nous sommes partis 54ème. Au bout de 25min mon coéquipier chute, la moto est contrainte à rentrer au stand pour la réparer, pas moins de 35 min au box pour la remettre sur roues… Nous passons la nuit sans trop de soucis et j’enchaîne les tours rapides avec une moyenne en 1’42, malgré un équipage pas très homogène puisqu’un de mes coéquipiers est en 1’50…. Puis, arrive le lever du jour et c’est moi qui prend le relai de 5h avec 30 minutes d’avance car mon coéquipier ne peut finir ses relais en entier… me voilà reparti dans une série de tours très rapides puisque je réalise le meilleur chrono de l’équipe en 1’40’8 tout en doublant 3 relais. Je décide de laisser le dernier relai au « doyen » du team. Nous passerons la ligne d’arrivée à la 19ème position de notre catégorie. Je suis déçu du classement final car avec des chronos homogènes, une place bien plus honorable aurait été possible, mais je retiendrai les bons chronos durant toute la course, pas de chute pour ma part et une amélioration de mon chrono avec une moto vieillissante (2011).

Nous repartons donc en 3ème position provisoire du Championnat du Monde sidecar et pour ma part avec une 2ème arrivée aux 24H du Mans pour 2 participations.

Je tiens tout particulièrement à remercier mon team, les sponsors et tous ceux qui de près ou de loin m'ont soutenu et accompagné lors de cette première épreuve du championnat de France et pour celles à venir. Encore Merci !!!
Rendez vous le premier weekend de mai pour la prochaine course sidecar (FSBK Nogaro).

Retour en haut